Home > MEMORIES OF HAITI
       

MEMORIES OF HAITI

THESE ALBUMS ARE OF HISTORICAL & EDUCATIONAL IMPORTANCE. THEY ARE NOT MEANT TO BE ENTERTAINING. CERTAIN PICTURES WILL BRING BACK CERTAIN MEMORIES WHICH CAN CAUSE DISCOMFORT TO SOME. VIEWER DISCRETION IS ADVISED. Les commentaires sont les bienvenus. Ils seront validés par le staff de Pikliz. Votre note doit se conformer aux législations en vigueur aux USA. Sont interdits : l'incitation à la haine raciale et à la discrimination - la diffamation, ce qui porte atteinte à l'honneur d'une personne. De plus, nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé...trop agressif...obscène... injurieux...grossier...hors sujet. Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires. 1- U.S. Occupation of Haiti (1915) by Frankie Morone. 2- Rois, Empereurs, Presidents & 1er Ministres by Manny Ardouin 3- People, Places & History by Manny Ardouin 4- "Bicentenaire". (ca.1948). Courtesy Mario Delatour. 5-Steam locomotives.(ca.1897) Courtesy David Cardozo. 6. L'ère de Papa Doc by Frankie Morone. 7. L'ère de J.C. Duvalier by Frankie Morone. 1971-74 8. Haiti Jadis by Frankie Morone. 9. Haiti Rétro by Frankie Morone.

(C) PIKLIZ.COM
 
L'ère de Papa Doc Duvalier.
Dec 12, 2008

Préparé par Frankie Morone.
VIEWER DISCRETION IS ADVISED.

AVERTISSEMENT: CERTAINS ALBUMS CONTIEN ...more

NENT DES PHOTOS QUI PEUVENT ETRE JUGEES DEPLORABLE A VOIR OU REGARDER. PRIERE D' INTERROMPRE OU TERMINER LA VISITE SI VOUS ETES FROISSE.

THESE ALBUMS ARE OF HISTORICAL & EDUCATIONAL IMPORTANCE. THEY ARE NOT MEANT TO BE ENTERTAINING. CERTAIN PICTURES WILL BRING BACK MEMORIES WHICH CAN CAUSE DISCOMFORT TO SOME. PLEASE EXERCISE CAUTION WHEN VIEWING.

Si vous contestez les faits rapportés, prière de me les signaler le plus vite que possible afin qu'ils soient corrigés. Vous avez l'option de garder l'anonymat. Merci et bonne lecture.

François Duvalier surnommé «Papa Doc» fut élu président d'Haïti en 1957 pour une période de 6 ans. En 1964, il change la constitution et s' autoproclame «Président à vie». Son règne fut empreint de corruption et marqué par l'utilisation de milices privées, les "TONTONS MACOUTES".

François Duvalier naquit à Port-au-Prince d'une famille originaire de la Martinique et fit ses études de médecine aussi à Port-au-Prince. Il gagna l'estime des populations pour son aide à la lutte contre le typhus (pian) et autre maladies de l'extrême pauvreté.

Marié à Simone Ovide en 1939, il devient directeur général du service de la santé publique en 1946. En 1949, il exerce les fonctions de ministre de la santé et du travail. Elu Président de la République en 1957 avec le soutien de l'armée et la bénédiction des USA et aussi avec un programme populiste, utilisant une stratégie « pro-négritude » pour défier l'élite des mulâtres et faire appel à la majorité afro-haïtienne.

Après un coup d'état manqué le 29 Juillet 1958, et aussi voulant consolider son pouvoir, il purge l'armée et la Milice Volontaire pour la Sécurité Nationale, est créée. Cette organisation est calquée sur le modèle des "chemises noires" de l'Italie fasciste de Mussolinni. Ne touchant pas de salaires, les TONTONS MACOUTES vivaient de l'extortion et du crime organisé.

Duvalier réanima les traditions du vaudou, les utilisant aussi pour consolider son pouvoir : il prétendait être lui-même un hougan. Tous les événements importants de son régime s'inauguraient un 22 et la mort de Kennedy le 22 nov. 1962 était preuve "qu'il avait un pouvoir diabolique"...du moins qu'il voulait faire croire. (Historiquement parlant, la coincidence de la date de l'assasinat de Kennedy n'a rien à voir avec les prétendus pouvoirs diaboliques de Duvalier).

Duvalier a également et délibérément modelé son image sur celui du "Baron Samedi", dans un effort pour se rendre encore plus imposant et intimidant. Il voulait à tout prix qu'on ait peur de lui. Il mettait souvent des lunettes de soleil (et aussi ses TONTONS MACOUTES) et parlait avec un fort ton nasal associé au Loa.

Je vous invite à visiter cet album. Ce sont des images et photos qui ont été recueillies sur plusieurs sites internet. N'hésitez pas à faire un commentaire. D'ors et déjà merci pour votre visite.

(C) PIKLIZ.COM
 
L'ère de Jn. Claude Duvalier (1971-74).

Par Frankie Morone.
Mes remerciments a Y.A.F. et E.S.A et "Anonyme" pour les identifications.
J'ai ...more

fait de mon mieux pour améliorer la qualité des photos. Avec l'aide d'un logiciel, j'ai pu ajouter un peu plus de contraste. Pardonnez quand même s'il vous plaît la mauvaise qualité des photos qui avec le temps ont été un peu détériorées.
Si quelqu'un détient des photos de cette époque et voudrait en quelque sorte contribuer à l'enrichissement de cet album prière de me les faire parvenir sur : fmorone94@yahoo.com ou bien sur frankiemorone94@yahoo.fr
Merci d'avance à tout le monde. Veuillez maintenant faire un petit coup d'oeil sur cet album.
En 1971, alors agé de 19 ans, Jean-Claude Duvalier devient le plus jeune chef d'état au monde. Il fit ses études classiques d'abord au Collège Bird, (ou il a faillit être kidnappé) une école dirigée par des Méthodistes en Haiti, puis et au Saint Louis de Gonzague, une des plus prestigieuses écoles d'Haiti, dirigée par les Frères de l'Instruction Chrétienne. Après ses études secondaires, il n'a pu compléter ses études de droits commencées à son domicile au palais sous la direction de très bons professeurs de la Faculté de Droit de Port - au - Prince.
Il prêta serment le 22 Avril comme neuvième Président à vie. Aussitôt au pouvoir, il rétablit les relations avec les États-Unis et aussi la République Dominicaine et sur ce recommence l'aide internationale. Son règne fut marqué dans les premières années par une volonté de détente et d'apaisement.
Il a gouverné le pays pendant 15 ans et le 7 Février 1986 à 2:30 AM, a pris le chemin de l'exil.
Manque de discipline, de leadership, pillage et vol des fonds de l'etat ....Haiti est dans un état déplorable; la capitale jonchée d’immondices. Haiti est à la traine de tous les pays de la Caraibe...25 ans après toujours idem...Nos leaders actuels vont comme si de rien n'était...
J'ai trouvé ces photos dans un vieux magazine et j'ai voulu les partager avec les visiteurs de Pikliz. Toute contribution est grandement appreciée: identifications etc. Surtout, n'oubliez pas de faire un commentaire.
Avertissement: ces photos sont simplement sur le site pour éduquer et informer et non pas pour faire une propagande.
Merci pour la visite.

(C) PIKLIZ.COM
 
Kings, Emperors, Presidents & Prime Ministers of Haiti.
Jan 27, 2006

Prepared & Maintained by Emmanuel Ardouin

Ils ont tout essayé mais, nous essayons encore à constitu ...more

er une nation Haitienne socialement juste et unie, économiquement libre et indépendante. Redoublons l'effort.Cet album est actif et sujet à des révisions journalières.
E. Ardouin for Pikliz.com

(C) PIKLIZ.COM
 
People, Places & History.
Jan 2, 2006

Prepared & Maintained by Emmanuel Ardouin.
VIEWER DISCRETION IS ADVISED.

AVERTISSEMENT: CERTAINS ...more

ALBUMS CONTIENNENT DES PHOTOS QUI PEUVENT ETRE JUGEES DEPLORABLE A VOIR OU REGARDER. PRIERE D' INTERROMPRE OU TERMINER LA VISITE SI VOUS ETES FROISSE.

THESE ALBUMS ARE OF HISTORICAL & EDUCATIONAL IMPORTANCE. THEY ARE NOT MEANT TO BE ENTERTAINING. CERTAIN PICTURES WILL BRING BACK MEMORIES WHICH CAN CAUSE DISCOMFORT TO SOME. PLEASE EXERCISE CAUTION WHEN VIEWING.

Un très long parcours sillonné de multiples obstacles. Voilà notre mère Patrie, ses enfants, ses vilains, ses héros, ses serviteurs, ses martyrs et son histoire. Avec notre tenacité, que cette traversée parfois périlleuse, aboutisse à bon port.
Cet album est actif et sujet à des révisions journalières.

(C) PIKLIZ.COM
 
Haïti Rétro.
Dec 20, 2008

Preparé & Edité par Frankie Morone.
VIEWER DISCRETION IS ADVISED.

AVERTISSEMENT: CERTAINS ALBUMS ...more

CONTIENNENT DES PHOTOS QUI PEUVENT ETRE JUGEES DEPLORABLE A VOIR OU REGARDER. PRIERE D' INTERROMPRE OU TERMINER LA VISITE SI VOUS ETES FROISSE.

THESE ALBUMS ARE OF HISTORICAL & EDUCATIONAL IMPORTANCE. THEY ARE NOT MEANT TO BE ENTERTAINING. CERTAIN PICTURES WILL BRING BACK SOUVENIRS WHICH CAN CAUSE DISCOMFORT TO SOME. PLEASE EXERCISE CAUTION WHEN VIEWING.

Si vous contestez les faits rapportés sur cet album, prière de me la signaler le plus vite que possible afin que puisse corriger cela. Vous avez le choix de garder l' anonymat. Merci et bonne lecture.

Jusqu' au début du vingtième siècle (environ 1910), Haiti a connu une plus ou moins une période de prospérité relative. En 1906, des compagnies Américaines commençèrent à construire des voies ferrées et aussi à exproprier les paysans sans titres de propriété. Les "Yankees" finirent par occuper militairement Haïti, le 28 juillet 1915 après l' assassinat de Vilbrun Guillaume Sam.

En 1918, tout le pays fut en état de rebellion.(Charlemagne Peralte). On peut estimer que cette guérilla avait fait environ15 000 morts.
Washington mit alors en place un gouvernement soumis à ses volontés et s’engagea en contrepartie à fournir à Haïti une aide politique et économique. Dartignave , Borno etc. n' étaient que des marrionettes dont on tirait les ficelles. Les Americains étaient en charge.

En Août 1934, gràce aux démarches de Sténio Vincent, les États - Unis quittèrent Haïti. La fin de l’Occupation, ajoutée aux conséquences de la crise économique mondiale, engendra le retour à l’instabilité politique bien vite.

Dumarsais Estimé, un militant de la cause noire, fut renversé en Mai 1950 par une junte militaire. Les rennes du pouvoir restera entre les mains de l’armée (kanson Fè) jusqu’en Septembre 1957, date à laquelle «Papa Doc», un ancien membre du gouvernement d' Estimé, fut sois disant élu président grâce au soutien des Noirs qui virent en lui un moyen de mettre fin au règne des Mulâtres.

Puis vint le regime de "Baby Doc". Il y eut un petit aller mieux. Puis ce régime s'enfonça dans la corruption et l' incompétence.

Avec la fin de l' ère des Duvalier on aurait esperé que les répressions seraient terminées. Namphy - Avril... (mêment - pareillement)......Puis le prêtre catholique qui s’était fait l’avocat des pauvres, remporta une victoire en Décembre 1990. Son ascension
à la présidence donna un peu d' espoir au peuple Haïtien, mais, en Septembre 1991, "Titide" fut renversé par le général Raoul Cédras.

Haïti reste l' un des pays les plus pauvres du monde. Le temps PRESSE pour redresser le pays, car on estime que la population pourrait atteindre 20 millions en 2020. Imaginez, 20 millions de personnes dans un état de misère inacceptable simplement à quelques kilometres des Etats - Unis. C' est une bombe à retardement...... qu' il faut tôt ou tard désamorcer...qu' on le veuille ou pas.

Mais dans l'état actuel des choses, Haïti est un pays sans avenir.

Je vous invite à regarder ces photos datées de plusieurs années. La plupart sont de "Life Magazine"......

J' apprécie fort bien les commentaires.

(C) PIKLIZ.COM
 
U.S. Occupation of Haiti (1915).
Sep 11, 2006

Pictorial Preparation & Narration by Frankie Morone.
Some of these pictures were taken by a U.S. Ma ...more

rine named: Raymond. Apparently he was a freelance photographer and he developed his own films.One can notice his name on the negative of his pictures.

Following the instability and the brutal murder of President Vilbrun Guillaume Sam, the U.S. intervened in Haiti in 1915, with a huge armed force to restore order. Many American officials then believed that the U.S. was going to help in the peaceful governance of the country because Haitians were unable to govern themselves. One more reason was to protect the lives and properties of Americans and foreigners living there. The U.S. was also concerned by the possible involvement of Germany, France or England over Haiti.

By 1916, Haiti was a protectorate of the U.S. Once there, the Americans changed the Constitution that forbade foreigners to own land in Haiti. With this clause, much of the land were either sold or given to Americans. Furthermore, elections now became fraudulent. Dartignave was litterally hand picked by Caperton over Dr. R. Bobo and J.N. Leger. The Haitian Senate was dissolved, treaties were passed by force, martial law was declared and the press was censored. Once there, the Americans controlled everything except education and the judicial system.

The Marines came to Haiti in 1915 with preconceived ideas about the country’s capacity for self-government. In addition, there were many racial misconceptions towards Haiti. Once there, Admiral Caperton ruled by coercion and physical intimidation. Haitians were barred from the higher offices in the administration, which were taken by Americans.

Haitians were determined to keep their independence. They were very protective over their sovereignty. Rebels called “Cacaos” by the Americans vehemently tried to resist American control of Haiti. Some sources suggest that close to 3000 Haitians were killed defending their nation against the occupants.

However by 1934, Stenio Vincent had one dream in mind: the inoccupation of Haiti. He succeeded in achieving that goal. The U.S. left thinking they had implemented peace and security in the Caribbean nation of Haiti. Beneath the surface lied resentment against the American occupation. As Dantes Bellgarde puts it, “Haiti does not have peace. Peace, real peace is not material order imposed by the force of bayonets.”
Haiti’s subsequent governments (Lescot, Estimé) fell under protest by the masses .Then the army intervened and put a new president. That culminated into the Duvalier’s lengthy dictatorship. After his reign, the following leaders were quite unsuccessful, for they were violently overthrown, resigned or forced into exile. Today, Haiti is in total chaos.

This presidential parade Haiti is witnessing is clear evidence that the occupation failed to teach and give Haiti the tools to maintain a democracy. Instead it championed military might, formed dictators and ultimately reinforced the idea that power comes from the hand holding a gun.

(C) PIKLIZ.COM
 
Construction of Bi-Centenaire at Port-au-Prince.

Contribution by Mario Delatour.

Thank you Mario Delatour for sharing those pictures with us.If an ...more

yone can come up with dates ,names and so on do not hesitate to contact us at pikliz@pikliz.com

Thank you

(C) PIKLIZ.COM
 
Steam Locomotives in Haiti 1897;

Sources : C. Fombrun, Courtesy: David Cardozo.

The Republic of Haiti occupies the Western third ...more

of Hispaniola, the Caribbean island which Christopher Columbus visited in 1492 and which was under French rule after 1664. Black slaves declared their independence in 1804 and established a Republic in 1820–, the second in the Americas. The capital had two urban railway eras: a horsecar network between 1878 and 1888, and a second system which started with steam locomotives in 1897 and ended with internal combustion engines in 1932.

The first franchise for the construction of a street railway was awarded in 1876 to a group of New York financiers, who founded the Compagnie des Chemins de Fer de Port-au-Prince. The CCFPP ordered six open cars from the J. G. Brill Co. in Philadelphia in October 1877 and inaugurated a tramway service on 17 January 1878. The first line, which connected Croix des Bossales with the Champ de Mars [see map], was probably the first railway in the country.

(C) PIKLIZ.COM
 
Haïti Jadis, by Frankie Morone.
Jun 20, 2008

Photos par Panoramio.com.
Preparation & Narration by Frankie Morone.
VIEWER DISCRETION IS ADVISED.

...more

Many thanks to Eduardo from panoramio for letting me use those pictures. Lay out by Frankie Morone.

Haiti première République noire; première révolution d' esclaves à aboutir à l'indépendance; une nation forgée dans le sang, le fer et le feu : ....." il nous faut le sang d' un blanc pour encre, son crane pour écritoire".....Un drapeau bleu et rouge......la secession..... Bolivar demandant l'aide à Pétion..... l'invasion de l' Est........un gouvernement progressiste en 1859.......encore un autre en 1879........et même celui d' Hyppolite......puis l'anarchie de 1915 et le desarroi politique qui a mené à l'invasion de notre sol.....le règne des Duvaliers (qui vit encore et refuse même de mourir). Je suis sûr que Baby doc répête chaque jour qu'Haiti était beaucoup mieux sous son administration....... et enfin Lavalas....(un president bon parleur qui nourrit toujours l'espoir)... Ce sont grosso modo des évenements qui ont laissé une tache indelible sur notre pays...... le créole... une nouvelle classe moyenne qui on dirait veut que le créole soit la langue officielle.........Enfin un peuple fier de son histoire et de sa liberté...

204 ans d'indépendance.....La nation la plus pauvre de l' Amérique.....une nation ayant plus de millionaires per capita que tous les autres pays de la Caraïbe...... un gouvernement au seuil des Nations-Unis avec une sébile....Pas d'électricité....pas d'eau potable.....Pas même un hôpital......infrastructure zéro barré....Et pourtant des voitures tout terrain pullulent la Capitale...... pas d'urbanisme (regardez Port- au-Prince).....ces jours-ci l'enlèvement (kidnapping).......des Haitiens qui n'ont pas honte de notre pauvreté, de la violence, de la dégradation de l'environnement......

Que s' est-t-il passé? La perle des Antilles....St Domingue la colonie la plus riche de la France.... A quoi sert toutes ces belles phrases, toute cette fierté si on ne peut pas se nourrir. Haiti est en voie de disparition. Qui sait dans 5 ou 10 ans, peut être une famine ou bien une épidemie.Le bateau est en train de s' éfondrer. Tous les gouvernements qui se succèdent ont a leur têtes des incompétents ou des gens dont leur but principal est de s' enrichir. N'y avait-il pas 128 candidats à la présidence il fut un temps. Devenir chef d'état est un moyen sur de se remplir les poches assez vite.

Pauvre Haiti.... Pauvre Haiti....Un pays qui fait marche arrièrre alors que tous les autres de la Caraïbe avancent. Et dire que nous aimons tous Haiti jusqu' à la mouelle des os. Il y a tant de gens qui sont au seuil de leur retraite qui aimeraient bien retourner au bercail; tant d' autres qui aimeraient faire un petit tour au pays natal....Ils preferent visiter d'autres pays de la région. Et qui perd? Haiti...Le gouvernement s'en fou pas mal. Tous ceux qui sont au pouvoir ont le ventre bien rempli.. Ils n'ont pas le désir de signer leurs noms sur les pages de notre histoire comme étant un leader qui a travaillé assidument pour le bien être du peuple Haitien quelque soit son rang social. Haiti est en AGONIE . Nous sommes à la phase finale.

J'ai trouvé ces photos sur un site assez populaire " Parnoramio.com". Faites donc la comparaison vous même entre notre Haiti d' aujourd'hui et " Haiti jadis". N'hésitez pas surtout à faire un commentaire.

Une dernière note: Ce texte n' exprime pas pour autant l'opinion de pikliz.com. mais la mienne.