Home > PIKLIZ ARCHIVES > MARDI GRAS/ CARNAVAL. > 2008 Carnaval Haiti / Miami > 2008 Carnaval @ Jacmel, Haiti > Comments

2008 Carnaval @ Jacmel, Haiti

Photos and Coverage by Francois Adrien

JACMEL A DIT SON MOT
Par Claude Moise
claudemoise@lematinhaiti.com


Jacmel confirme. Le dimanche 27 janvier 2008, une explosion de créativité : des masques, des milliers de masques de toute taille, de toutes les couleurs, en tous genres ; une centaine de groupes théâtralisant, dramatisant. De l’humour, du burlesque, de la provocation joyeuse. Surprise également : L’École de musique Dessex Baptiste a encore frappé ; un orchestre exclusivement féminin, chouchouté par Valesco, a animé le défilé, du lancement de l’Hôtel de ville jusqu’à la tribune officielle. Un carnaval coloré, vivant, imaginatif, gai et propre.

Jacmel confirme. Une participation populaire évidente, de la discipline, de la fierté de réussir depuis plusieurs années, chaque année de mieux en mieux, un événement majeur qui ne se contente pas d’être une liesse populaire de défoulement collectif, mais une fête pour les yeux, pour le corps, pour l’esprit. Mais aussi une volonté de rassembler des forces vives et des institutions de la région dans une œuvre commune qui se veut édifiante : Associations de jeunes, Chambres de commerce, organisations culturelles, Mouvement pour la protection de l’environnement et la promotion du tourisme ; le tout coordonné par un comité de personnalités. (Pascarin Raymond, Michelet Divers, Roland Zenny, Michaëlle Crann, Johanne Raton).

Jacmel confirme. Une organisation impeccable, un service d’ordre efficace, un accueil bon enfant, attentionné. Sans doute la lenteur du défilé aura eu raison de la ténacité de certains spectateurs et participants. Mais la fête s’est poursuivie tard dans la soirée et, le lendemain matin, la ville était presque complètement nettoyée.

Jacmel confirme. Son carnaval attire des visiteurs de partout et même de l’étranger. Des ministres, des diplomates, deux équipes de télévision italiennes, une de la Belgique et d’autres que je n’ai pu identifier. Autour du maire Edwin Zenny, d’autres édiles venus des régions avoisinantes, de Carrefour, de Port-au-Prince et même du Cap. Ils sont donc venus voir pour apprendre, pour comprendre, pour vibrer.

J’étais là en compagnie de Wilfrid Bertrand et Henri Robert Jolibois en qualité d’invités du maire de Jacmel et du ministre du Tourisme, à titre de membres de la Commission de la décennie du Bicentenaire. Nous étions là pour marquer notre solidarité avec la communauté du Sud-Est, à travers cet événement populaire, travaillant à la promotion du patrimoine. Patrimwann nou se fòs nou, tel est le slogan du carnaval.

J’étais là. C’était mon premier carnaval de Jacmel depuis le temps qu’on en parle. J’ai vu, j’ai frissonné et esquissé quelques pas. J’en suis revenu émerveillé. Jacmel m’a dit son mot.

  • (Anonymously) (Private)
    8 years 4 months ago
    Il parait qu'il fait bon de vivre a JACMEL!!!!!!!!
  • (Anonymously) (Private)
    8 years 4 months ago
    P1010710
    Wow!!!! Les couleurs sont tres belles et la maison maintenue en parfait etat. Encore BRAVO JACMEL!!!!!!
  • Vladimir (Private)
    9 years 5 months ago
    What a view !
    It's unbelievable country site of haiti Jacmel..
  • nicole (Private)
    9 years 5 months ago
    What a view !
    c'est tres beau je n'ai jamais eu la chance d'aller en haiti cette photo me permet de voir comment mon haiti chérie est tres jolie.