Home > DISCOVER THE WORLD WITH PIKLIZ. > EUROPE
       

EUROPE

(C) PIKLIZ.COM
 
Discover Bruxelles - Brussels with Pikliz.Com

Photos taken by Francois Adrien

(C) PIKLIZ.COM
 
Les splendeurs de Versailles.
Dec 7, 2009

Photos et narration par Frankie Morone.
Situé dans la ville de Versailles, au Sud-Ouest de Paris, à ...more

l’angle des rues Colbert et Carnot, le palais de Versailles est incontestablement un symbole de l’histoire et du faste de la période francaise de XVII siècle.
C'est un chateau historique aux proportions démesurées et en voici quelques exemples, indicatifs de ses dimensions: 700 pièces, 2513 fenêtres, 352 cheminées, 67 escaliers, 483 miroirs, 13 hectares de toitures, 600 jets d’eau, 35 km de canalisation, 20 km de mur de clôture, 42 km d’allées, 372 statues, entourés de jardins luxuriants.
Ce château à Versailles demeure unique dans sa conception et dépasse l'imagination. On pourrait affirmer, sans nul doute, que se réflète ici la culture française dans toute son ampleur, son authenticité, sa beauté, sa grâce et sa richesse.
A l'entrée du château, se trouve une imposante statue équestre de Louis XIV. Tout au début de son règne, le Roi Soleil toujours insatisfait, a élu domicile à differentes résidences royales. Il a habité Paris au Palais-Royal, puis au Louvre, aux Tuileries. Il essaya de se fixer à Vincennes, à Saint-Germain-en-Laye, puis séjourna à Fontainebleau. Le roi entreprit d’importants travaux dans toutes ces résidences sans vouloir y demeurer de façon permanente.
Aux environs de 1651, le Roi Louis XlV effectua sa première visite à Versailles. Ce fut le coup de foudre. Ce château de Versailles représenta pour le jeune Louis XlV un lieu sécure car il nourrissait une méfiance morbide envers la capitale (Paris en l'occurence) et sa population jugée incontrôlable depuis l’épisode de la Fronde. Au début, la demeure était seulement utilisée comme réfuge pour les escapades amoureuses du souverain; il y emmenait assez souvent sa maîtresse Louise de La Vallière.
Deux ans plus tard, commençèrent des travaux d'agrandissements. Entre les années 1664 et 1666, Louis XIV fit aménager Versailles de façon à pouvoir y passer plusieurs jours avec son Conseil Royal. Il décida de conserver le château initial bâti par Louis XIII, beaucoup plus pour des raisons financières que sentimentales. La superficie du château tripla. Il fut décoré avec beaucoup de finesse et de luxe. Depuis les draperies, les tentures, le mobilier d'époque, les tableaux de grands peintres français, les fresques sur dôme, les bustes, les chandeliers, tout était symbole de ce temps de gloire et d'exquises mondanités. Les jardins, particulièrement appréciés par Louis XIV, virent leur superficie croître de façon appréciable.
J'ai récemment visité ce grand Palais de Versailles et j'ai été grandement émerveillé par sa splendeur et sa beauté.
Je vous invite donc à faire un petit tour en photos de cet immense et somptueux palais. Vos commentaires seront grandement appreciés. Merci bien et bonne visite.

(C) PIKLIZ.COM
 
Au bord de la Seine.
Oct 18, 2009

Photos et Narration par Frankie Morone.

Paris, capitale de La France,Ville Lumière. Que serait Paris sans la Seine?

...more

La Seine, ce fleuve long d'environ de 500 miles qui coule dans le Bassin parisien arrose notamment Paris, Rouen et Troyes. Sa source se situe à 150 mètres d'altitude.

L'histoire de Paris est étroitement liée à La Seine. Elle traverse cette grande ville d'une longueur d'environ 10 miles. Autrefois la Rive-Gauche était le berceau des étudiants et aussi celui de nombreux artistes qui ont élu domicile dans le Quartier Latin, Saint-Germain des Prés et Montparnasse. La fameuse Université de La Sorbonne existe encore non loin de La Seine.

La Rive-Droite a connu une évolution un peu plus récemment.


La Seine est partagée en cinq parties, d'amont en aval :

1- La Petite Seine, de la source à Montereau
2- La Haute Seine, de Montereau à Paris
3- La traversée de Paris
4- La Basse-Seine, de Paris à Rouen
5- La Seine Maritime, de Rouen à la mer

La Seine est aussi une voie navigable très importante, reliant Paris à la Manche. De ce fait, deux des plus importants ports fluviaux de France s'y trouvent : Paris et Rouen.

En se promenant sur les rives de ce fleuve, on a l'impression d'être dans un paradis terrestre. Les parisiens sont d'une hospitalité et d'une gentillesse incroyable. La ville est irresistible: tantôt c'est une crêperie, l'odeur des fraises et crêpes fraîches attirent et on se sent venir l'eau à la bouche, tantôt on entend l'écho d'un accordéon près d'une station de métro ou de la tour Eiffel, tantôt ce sont les jolies femmes en robes de chiffon.

Paris est une ville joyeuse et a mon avis c'est La Seine qui fait son charme: s'asseoir à un café terrace, regarder les petites voitures défiler a grande allure, suivre des yeux les passants ou observer une parisienne, ses jolis talons claquant le pavé, allure de chic et de mode de grands couturiers.

Je vous invite donc à une petite randonnée au bord de La Seine et surtout n'hésitez pas à soumettre vos commentaires.

Bonne visite et merci.


(C) PIKLIZ.COM
 
Munich, Germany - Allemagne
Apr 25, 2008

Photos by Jessie & Francois Adrien

(C) PIKLIZ.COM
 
Paris & Amsterdam with Benjy Martineau
Oct 27, 2007

Photos Courtesy Benjy Martineau

(C) PIKLIZ.COM
 
Ireland by Pikliz.com
Oct 7, 2007

Photos Courtoisie Stephanie Denis

    • No comments
    •  Today:  0 views
    • 0 visitors
(C) PIKLIZ.COM
 
Rome, Italie
Jul 18, 2007

Photos by Jessie Adrien

Rome (Italian: Roma) is the capital city of Italy and of the Lazio region ...more

, as well as the country's largest and most populous comune, with more than 2.7 million residents (December 2006, demo.istat.it). Its metropolitan area is Italy's second after Milan. It is located in the central-western portion of the Italian peninsula, where the river Aniene joins the Tiber. The Mayor of Rome is Walter Veltroni.

An enclave of Rome is the State of the Vatican City, the sovereign territory of the Holy See, the smallest nation in the world, and the capital of the only religion to have representation in the United Nations (as a non-member observer state).

Rome, Caput mundi ("capital of the world"), la Città Eterna ("the Eternal City"), Limen Apostolorum ("threshold of the Apostles"), la città dei sette colli ("the city of the seven hills") or simply l'Urbe ("the City"),[2] is thoroughly modern and cosmopolitan. As one of the few major European cities that escaped World War II relatively unscathed, central Rome remains essentially Renaissance and Baroque in character. The Historic Centre of Rome is listed by UNESCO as a World Heritage.

(C) PIKLIZ.COM
 
Keukenhof Garden, Hollande / Pays Bas
May 4, 2007

Photos by Jessie Adrien

Les jardins de Keukenhof (Hollande) sont considérés comme les plus gran ...more

ds jardins de fleurs du monde. 7 millions de bulbes y sont plantés chaque année donnant naissance à une multitude de fleurs qui sont un enchantement pour la vue et l'odorat. Ouvert au public pendant deux mois seulement au printemps, le parc de Keukenhof, près de la commune de Lisse, est un somptueux bouquet floral, unique au monde.

Les visiteurs - on en comptabilise plus de 700 000 chaque année - qui viennent des Pays-Bas mais aussi de diverses destinations ne peuvent qu'admirer le savoir-faire et la dextérité de l'escouade de jardiniers qui s'activent tout au long de l'année, pour offrir pendant quelques semaines au printemps, de magnifiques parterres multicolores composés de tulipes, jacinthes, narcisses etc.

Ces jardins se trouvent sur la propriété de la comtesse Jacomine de Bavière qui, au XVe siècle, aimait se promener, chasser et cueillir les plantes aromatiques de son jardin pour la cuisine du château. D'où le nom de Keukenhof qui signifie "jardin de la cuisine" Transformé en jardin à l'anglaise en 1850 par le paysagiste Zocher qui est également le créateur de Vondelpark d' Amsterdam, le parc a retrouvé une seconde vie en 1949, lorsque le bourgmestre de Lisse, la ville voisine, à la tête d'un groupe de cultivateurs et d'exportateurs de bulbes développa l'idée d'une exposition, florilège de leur savoir-faire.

S'étalant sur 32 hectares plantés de 7 millions de bulbes de tulipes, narcisses, muscaris, iris, jacinthes, lys, etc., le parc floral de Keukenhof propose aussi plusieurs sortes de jardins : "pour les amateurs de tous horizons : à la française, vers le pavillon Orange Nassau, japonais dans le fond du parc, vers le moulin de Groningen reconstruit de 1892, à l'anglaise pas très loin du pavillon de la Reine Juliana, jardin naturel, jardin historique, etc."

Cette année, c'est du 24 mars au 20 mai que Keukenhof a célébré sa 56e édition en présentant, comme chaque année, une composition différente de la précédente mais toujours aussi éblouissante. C'est une véritable débauche de couleurs, avec cette floraison programmée où l'on peut découvrir jusqu'à 600 sortes de tulipes différentes...

Ceux qui ont eu le bonheur de visiter le parc de Keukenhof parlent de fleurs "flamboyantes, suaves, vives, pastels, simples, biscornues, chatoyantes, discrètes. A côté, quelques centaines d'arbustes à floraison printanière - viornes, seringats, forsythias et lilas - se mirent dans les plans d'eau ombragés d'arbres centenaires".

Les amoureux de la nature et des fleurs ont ainsi pu se promener dans les 15 km d'allées du parc entre des pelouses où sont mis en scène les massifs de fleurs printanières et au milieu des hêtres âgés de plus de 160 ans, des fontaines, des ponts et des sculptures. Les sous-bois magnifiquement fleuris.

De grandes et de petites pièces d'eau, ainsi qu'un petit canal (on est en Hollande) irriguent cet endroit de rêve.

"Les espèces plus fragiles ainsi que les azalées et rhododendrons sont exposés dans une immense serre : le pavillon du Prince Willem Alexander". Au pavillon de la Reine Beatrix, ce sont des orchidées mystérieuses et envoûtantes qui accueillent le visiteur.

Pendant quelques heures, le visiteur peut se perdre dans ce délice printanier et profiter pleinement de cette halte florale car le parc ferme ses portes au bout de deux mois, le "temps de préparer la plus grande fête florale du monde, dont personne ne ressort complètement le même"expliquent les habitants de Lisse, la commune qui s'enorgueillie d'offrir au monde une vitrine de son savoir.

HISTOIRE D'UNE TULIPE

Partout au monde, celui qui voit une tulipe pense immédiatement à la Hollande. Cette fleur est devenue le symbole du pays, bien que cette dernière ne provienne pas du tout des Pays-Bas.

Depuis 1593

Carolus Clusius (Charles de l'Écluse), le célèbre biologiste du Hortus Botanicus (jardin botanique) de Leiden, est généralement reconnu comme étant celui qui a introduit en 1593 la tulipe aux Pays-Bas. Il n'y serait probablement jamais arrivé s'il n'avait pas été l'ami du Flamand De Busbecq. En sa qualité d'ambassadeur à Constantinople, ce dernier était tombé sous le charme d'une merveilleuse fleur des jardins du palais: la tulipe. Il en envoya quelques bulbes à Clusius qui décida de les cultiver dans le jardin de Leiden.

TULPOMANIA

La nouvelle se propagea rapidement. De riches Hollandais, touchés par sa beauté, étaient prêts à payer de fortes sommes pour un bulbe de tulipe. L'esprit commercial bien connu des Hollandais frappa ici aussi, car des acheteurs étrangers firent également leur apparition sur le marché quelque temps plus tard. La tulipe était 'hot' et il a même été question d'une fièvre de l'or, comparable à celle de l'Internet des années quatre-vingt-dix.

Cette fièvre tomba aussi vite qu'elle était montée. 1637 connut un "krach de la tulipe" et la tulpomania n'était plus qu'un souvenir. Tout bien réfléchi, la tulipe n'était pas aussi rare qu'on pouvait le penser, de sorte que ces prix faramineux n'étaient plus justifiés. La surabondance provoqua la chute des prix et la faillite de nombreux commerçants.

UN PRODUIT D'EXPORTATION

Le commerce de la tulipe n'a cependant pas changé. Cette dernière, suivie de près par le lys, le glaïeul, le narcisse et bien d'autres magnifiques fleurs d'ornement, est toujours un des produits d'exportation les plus importants des Pays-Bas. La majeure partie est destinée aux États-Unis, à l'Allemagne et au Japon. La plus grande partie du milliard de bulbes qui restent aux Pays-Bas est surtout utilisée pour la culture des tulipes coupées. 'Un petit bouquet de fleurs pour la fête des mères ?"

HISTOIRE

C'est en 1949 que l'ancien maire de Lisse, M. W.J.H. Lambooy, et une dizaine de bulbiculteurs de premier plan ont pris l'initiative d'organiser une exposition florale annuelle en plein air. Ils ont très vite opté pour le domaine du Keukenhof: l'emplacement idéal.

LE JARDIN DES FINES HERBES

Le Keukenhof n'a pas toujours été le merveilleux domaine que nous connaissons. Au 15e siècle, les 32 hectares du parc actuel faisaient partie de l'immense domaine du château de Teylingen. Jacoba van Beieren, la comtesse de Hollande, y a tenu le sceptre de 1401 à 1436. Elle utilisait une partie de son domaine comme jardin de plantes aromatiques et comme jardin potager. Chaque jour, la comtesse venait cueillir de ses propres mains les ingrédients frais pour la cuisine. Et c'est de là que le domaine du Keukenhof (Le jardin potager) tient son nom.

UN CONCEPT DE 1840

En 1840, les architectes paysagistes renommés 'Zocher & Zn' (Zocher père et fils) ont reçu l'ordre de concevoir un parc. Ces messieurs avaient déjà accompli une tâche similaire à Amsterdam : ils avaient créé le Vondelpark. Il suffit de se promener dans le Keukenhof pour reconnaître leur main dans les environs de l'allée de hêtres (la Beukenlaan). Les arbres majestueux et la pièce d'eau datent de cette époque. Le domaine du Keukenhof a continué de s'agrandir dans les années qui suivirent pour devenir le parc actuel de 32 hectares.

LES GRANDS DE CE MONDE

Dès la première année, plus de 236.000 personnes visitèrent l'exposition. La preuve que le maire Lambooy et les bulbiculteurs avaient bien calculé la chose. Au fil des ans, le Keukenhof a vu le nombre de ses visiteurs augmenter pour atteindre les 600.000 à 700.000 personnes par an, avec des pointes de plus de 900.000 visiteurs.
Nous retrouvons parmi ces derniers les "grands de ce monde" tels que les présidents américains Eisenhower et Clinton, ainsi que la reine Elizabeth d'Angleterre. Le Keukenhof a eu aussi l'honneur d'être le décor de la première apparition en public de la princesse Máxima, qui était à l'époque encore la fiancée du prince héritier Willem-Alexander.

KEUKENHOF DE NOS JOURS

Le nombre de bulbiculteurs est depuis passé de 10 à plus de 90, mais le caractère est resté le même : les meilleures et les plus belles fleurs des Pays-Bas sont exposées chaque année au Keukenhof. Le Keukenhof est devenu l'un des endroits les plus connus de notre pays et l'un des centres d'intérêts les plus photographiés au monde.

    • No comments
    •  Today:  0 views
    • 0 visitors
(C) PIKLIZ.COM
 
Visit Geneve with Pikliz
Jul 15, 2012

Geneva is the second most populous city in Switzerland (after Zurich) and is the most populous city ...more

of Romandy, the French-speaking part of Switzerland. Situated where the Rhone exits Lake Geneva, it is the capital of the Republic and Canton of Geneva. The municipality (ville de Genève) has a population (as of June 2012[update]) of 192,385, and the canton (République et Canton de Genève, which includes the city) has 468,194 residents.[1] In 2007, the urban area, or agglomération franco-valdo-genevoise (Great Geneva or Grand Genève in French) had 1,240,000[3] inhabitants in 189 municipalities in both Switzerland and France.[4] The economic area "Great Geneva-Bern area" has 2,9 million inhabitants.[5][6]

Geneva is a global city, a financial centre, and worldwide centre for diplomacy and the most important UN international co-operation centre with New York thanks to the presence of numerous international organizations, including the headquarters of many of the agencies of the United Nations[7] and the Red Cross.[8] It is also the place where the Geneva Conventions were signed, which chiefly concern the treatment of wartime non-combatants and prisoners of war.

Geneva was ranked as the world's thirteenth most important financial centre for competitiveness by the Global Financial Centres Index, ahead of Frankfurt, and third in Europe after London and Zürich.[9] and a 2009 survey by Mercer found Geneva to have the third-highest quality of life of any city in the world (behind Vienna and Zurich; it is narrowly outranked by Zurich).[10] The city has been referred to as the world's most compact metropolis and the "Peace Capital."[11] In 2009 and 2011, Geneva was ranked as, respectively, the fourth and fifth most expensive city in the world.[12]

Enjoy some pictures taken by Jessie and Francois Adrien

    • No comments
    •  Today:  0 views
    • 0 visitors
(C) PIKLIZ.COM
 
Zoo in Zurich, Switzerland (Suisse)
Aug 3, 2006

Photos by Jessie Adrien

Welcome to some fascinating moments with some animals in Zurich. Pikliz.com is proud to go around the world with its visitors.

    • No comments
    •  Today:  0 views
    • 0 visitors
(C) PIKLIZ.COM
 
The Rhine Fall in Zurich, Switzerland (Suisse).
Jul 28, 2006

Photos by Jessie Adrien

An excellent day trip from Zurich and close to the town of Schaffhausen, ...more

the Rhine Falls (Rheinfall) is the largest and most powerful waterfall in Europe, impressive not so much for its height of 75ft (23m), but more for the mighty volume of water thundering over its broad breadth. This magnificent natural wonder is especially remarkable during late spring when the snowmelt adds to its volume. On the hill above the falls is a medieval castle, Schloss Laufen, housing a restaurant, shops and a youth hostel. Rainbow-coloured mists rising from the forest and encircling the castle create an enchanting atmosphere. In summer one of the highlights of a visit to the falls is a boat trip across the white-water of the cataracts to the Centre Rock, with a short climb up some stairs to the top for an exhilarating view of the rushing water. Breathtaking views can also be enjoyed from three different lookout platforms along a path leading from the castle. The Känzeli Lookout, with a protruding platform at the base of the falls, is the most spectacular.

(C) PIKLIZ.COM
 
Italy, France & Switzerland by Benjy Martineau
Jul 19, 2006

Photos Courtesy of Benjy Martineau. Thanks for sharing. Enjoy the pictorial display from France, Italy & Switzerland

(C) PIKLIZ.COM
 
Discover Paris with Pikliz
Apr 26, 2006

Photos by François Adrien
Trough its many museums, libraries and monuments, the city of Paris offer ...more

s a vibrant cultural life.Every week we will post more pictures of Paris. 2nd Addition May 15th, 2006.Third addition May 25th. Take time to visit.

    • No comments
    •  Today:  13 views
    • 4 visitors