Home > DISCOVER THE WORLD WITH PIKLIZ. > HAITI > Il était une fois Haiti...(1ère p… > Comments

Il était une fois Haiti...(1ère partie).

Album préparé par Frankie Morone.
Photos par Edouard Peloux.

Il était une fois Haiti...
Haiti évoque la terre de soleil......c'est le paradis exotique, c'est l'apogée de la Première République noire du monde. Notre île aux méandres pittoresques et aux structures montagneuses saisissantes est désignée "la Perle des Antilles".

Des décennies après notre indépendance, la capitale Port- au- Prince connait un essor florissant tant économique que socio-politique. Elle évolue presqu'au pair au développement des grandes métropoles d'Europe et d'Amérique avec lesquelles elle entretient des relations de négoce et d'exportation. La production locale est basée sur les principales denrées agricoles comme le café, le cacao, la canne à sucre, les fibres textiles de pite et de sisal.

Port-au-Prince devient bien vite un havre de paix, un coin géographique de rêve, une patrie accueillante. L'exploitation touristique, associée à l'expédition des produits agraires lui assurent une ère de prospérité. L'époque du bicentenaire de la ville de Port-au-Prince a vu les relations diplomatiques et commerciales se fortifier avec d'autres pays. Les visites successives de Chef d'Etat lui assurent une place dans la tribune des nations caraibéennes riches et favorisés. Il y eu aussi les mines de bauxite de la Reynolds près de Miragoane en contrat d'exploration dont la production massive atteint 613,000 tonnes in 1979, estimée $14.9 million in 1982.


Au cours de ces périodes de faste et d'opulence les gouvernements se sont succédés. L'on a constaté une baisse de la production per capita de l'économie haitienne. Aujourd'hui l'on découvre avec tristesse que l'Haiti d'autrefois n'est presque plus. Les problèmes du pays, si nombreux, vont de l'absence d'infrastructures dans toutes les sphères de la vie nationale, à la pérennité d'une pratique ouverte de dilapidation et d'appropriation des biens de l'Etat à des profits personnels. La menace du désastre écologique relié au déboisement, coûtant la vie à des milliers lors d'innondations et crues, la désolation, la faim et la misère des moins nantis, le chômage chronique, l'insécurite menacant les vies et biens, la pollution, l'insalubrité, l'absence de programmes de soins de santé, l'analphabétisme, l'incurie des dirigeants politiques sont a l'agenda de la problématique Haitienne.

Notre patrie nous fait penser à un navire en naufrage. Elle survit dans un état si lamentable que l'on a la nostalgie de ces temps d'autrefois, passé sur lequel se fondent nos espoirs de changement pour qu'elle redevienne encore notre terre de soleil, notre Haiti Chérie !!

Nous avons le privilège de partager avec vous cet album historique de la ville de Port au Prince de la période de 1933 a 1950. Ces photos sont une reproduction partielle des clichés tirés du livre d' Edouard Peloux intitulé "Il était une fois Haiti..." Nous espérons que ces images vous feront plaisir et nous vous invitons à partager avec nous vos précieux commentaires. Remerciments anticipés.

Mille mercis aussi à Kate, Serge et Yanick. Sans eux la publication de cet album ne serait possible.

  • Gina (Private)
    7 years 8 months ago
    Inauguration de l'aérodrome de Chancerelle. - 13 novembre 1941.
    Il y avait quoi etre fiers de notre Haiti. Merci a la famille d'Edouard Peloux surtout a sa fille Simone.
    • (Anonymously) (Private)
      10 months ago


      These
      aircrafts being presented to the VIP’s consisted of 5 Douglas B 18
      Bolo bombers which departed from USAFB Borinquen, Puerto Rico. They
      belonged to the then
      35
      th
      Bombardment
      Squadron chasing
      and sinking germans U-Boats in the Carribean.
      Mind
      you,

      this
      Bowen Field Airport as it was then known,
      launched
      and clearly designed by its name

      as
      a military facility
      during
      WW II
      ,rather
      than P-A-P International Airport,
      was
      inaugurated on November 1
      3
      th,
      instead
      of Novem
      ber
      18
      th
      which
      was
      Vertiers’Day
      (Haitian
      army’s Day)
      .
      Eventually,
      Pan Am built a small terminal to service its commercial DC 3
      airliners during the forties.

      The
      a
      irport,
      was inaugurated 3 weeks prior to the December 7th 1941 Japanese
      attack on Pearl Harbor in Hawaii.

      Il y avait quoi etre fiers de notre Haiti. Merci a la famille d'Edouard Peloux surtout a sa fille Simone.
  • 3 years 7 months ago
    Place d'Italie: Statue de Christophe Colomb au Bicentenaire, quai Colomb (aujourd'hui disparue)  29 Mai 1952.
    Bonjour,
    Je serai intéressée a reproduire cette image dans notre Revue IntranQu'îllités qui cette année aura Christophe Colomb comme sujet central.....
    Pourriez vous me donner le contact du photographe?
    Mille merci!
    Sincerement
    Pascale Monnin
  • (Anonymously) (Private)
    4 years 1 month ago
    the inauguration was marvelous .President DUmarrsais Estime is one of the cleanest president .Most people admired  him for being compassionate to taking such good care of Haiti .When you look at the bicentenaire,believe or not ,it is like a paradise.,unfortunately  .this tremendous work was never seriously considerated by others after his death as mentioned by a lady who was living inside of his memorial .It is a shame that nobody cares President Dumarsais was a good hearted person who cared so much for the country that he loved so much >may God bless his soul> 
  • (Anonymously) (Private)
    5 years 3 months ago
    Le marché de Saint Louis du Nord- 21 mai 1938.
    Saint-Louis-du-Nord, ma terre natale, la terre où j'ai enterré mes parents, tu me manques. Tu n'as pas changé depuis, tu t'es simplement embellie. Que tes et filles t'honorent pour toujours!
    N.B.- Allez voir la catégorie les églises d'Haïti et vous verrez l'église de Saint-Louis-du-Nord aujpurd'hui.
  • cd (Private)
    5 years 5 months ago
    This is wonderful, I was born in the 1960's and left Haiti at the age of 9. I am happy to see this is the Hospital I was born in.  It's beautiful, love that campus in the middle. I hope to god we can rebuild it in a similar fashion.  It look so clean & quite the way a Hospital should be.
  • Wendy (Private)
    5 years 5 months ago
    Thank you for posting this photo and information online - I am researching Haitian art and history in the 20th century with a focus on World's Fairs so this is very exciting. Can you tell me where you found this photo and the information you have posted with it? Do you have any other images - more detailed information about the Port-au-Prince Expo - or any book references? 


    • Frankie (Private)
      5 years 5 months ago
      Wendy, thank you so much for taking the time to visit the album. I have posted that info. The pictures were meticulously scanned from the book entitled " Il etait une fois Haiti" by Edouard Peloux. I have posted all the photos in 3 different albums. I am almost positive that it's no longer available as only 200 were printed. If I can be of any help, don't hesitate to drop me a line. Good luck in your endeavor. 
  • (Anonymously) (Private)
    5 years 6 months ago
    Et impitoyablement il fut quoiqu'en exil,empoisone.
    • Joel Dure (Private)
      5 years 5 months ago
      Retrouvera-t-elle, Haiti, "sa place de choix sur la carte touristique internationale?" Mi pais sigue siendo esta fuente de obras maestras en literatura, cultura y pintura... La envidia del Caribe...Haiti y retrouvera sa place si les Haitiens decident a travailler cote a cote pour retrouver cette eau qui, jadis, bercait cette "Fontaine lumineuse" dont parle cet article si bien ecrit sur la Fete du Bicentenaire. Espoir et surtout ACTION...Respect!!!
  • (Anonymously) (Private)
    5 years 8 months ago
    ce n'est pas dutout la theatre de verdure mais plutot la musee a champ de mars

    • Maitre Ray (Private)
      5 years 6 months ago
      No wonder why you did not put your name.It is because you don't know what you're talking about.
      • Bubu (Private)
        5 years 6 months ago
        Maitre Ray you are funny....you made my day...lol...no wonder he did not put his name.....lol...
    • Manny (Private)
      5 years 8 months ago
      Wrong. C bien le théatre de Verdure.
      • Bubu (Private)
        5 years 6 months ago
        Anonim sa a comik Manny....lol,,,li konpran'n li ka montré noi peyi nou....lol
        • Manny (Private)
          5 years 6 months ago
          Li guin double nationalite BuBu...
  • Joel Dure (Private)
    5 years 6 months ago
    Boulevard du Bi-Centenaire - 12 Fevrier 1950.
    Quelle elegance, ce bicentenaire!!! Cette etudiante, maitresse de son destin!!! Un horizon sans limites!!! Je te salue ma chere terre... Tu me manques a mourir.
     
    A+
  • (Anonymously) (Private)
    6 years 5 months ago
    Boulevard du Bi-Centenaire - 12 Fevrier 1950.
    regarde moi la fillette qui marche , la rue  parait déserte pourtant la sécurité était au maximum dirrigeant du pays avez vous vu ces belles photos d,autrefois . si oui réfléchissez donc. merci pikliz
    • Maitre Ray (Private)
      5 years 6 months ago
      Pour qu'Haiti reprenne son rang,son honneur et son prestige,il faur des Duvalier eliminer les vestiges.
      • Joel Dure (Private)
        5 years 6 months ago
        Chaque generation, Monsieur Ray, porte sa croix. Haiti doit et peut etre la "Perle des Antilles.' Son honneur et son prestige dependent de la muse de tous les haitiens (surtout des jeunes), la dignite et l'integrite de son peuple. C'est impossible d'eliminer les vestiges des "Duvalier." Ces vesitges font partie de notre histoire. Le passe est toujours present. C;est ce passe, ce temps didactique, qui donne naissance au present et, a son tour, le present nous mene au futur. Il faut etre realiste. L'espoir et surtout l'action! Cette eau dont parle le grand ecrivain haitien, Roumain, ne coulera pas toute seule. Il faudra que nous la retrouvions.
        Respect!!!!
  • 5 years 6 months ago
    Arrivée du Président Vincent de Washington - 14 Septembre 1933.
    Vehement orateur, Mr.Vincent nous a laisse un tres grand livre titre:"En posant les jalons". Peut- etre c'est en se servant de ces jalons qu'il a pu tirer rectilignement les angles de notre page d'histoire dans laquelle Il est rentre debout et passe a la posterite.
  • Joel Dure (Private)
    5 years 6 months ago
    Le Bi-Centenaire, un elegant coin de notre Perle des Antilles!!!! Mon pere, ma mere et mes freres, nous y allions souvent faire des promenades. Je me souviens de cet orgueil et de cette fierte que je ressentais. Je remercie Pikliz pour avoir mis sur leur "site" ce beau reve de foto.
    A+
  • Renald Rigaud (Private)
    5 years 6 months ago
    Voiliers au port. 28 juin 1948.
    Cela vous parle d'un temps que le moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre.
    • R.Rigaud (Private)
      5 years 6 months ago


      Cela vous parle d'un temps que les moins de cinquante ans ne peuvent pas connaitre.
  • (Anonymously) (Private)
    5 years 6 months ago
    Messieurs le photographe E. Peloux et le presentateur F. Morone,nous n'avons trouve de mots pour formuler nos remerciements a l'endroit de ce chef-d'oeuvre que vous avez legue a la posterite.
  • (Anonymously) (Private)
    5 years 6 months ago
    O Notre Cher President Estime,vous n'etes pas mort parce les generations garderont vos realisations jusqu'a la fin des temps.